Visiteurs-connectés

Nous avons 5560 invités et aucun membre en ligne

Pochette de voyage

 Avant tout départ en voyage, la première chose à faire est de s’informer sur les risques de maladies transmissibles par les moustiques et les mesures préventives recommandées (vaccinations, chimioprophylaxie...).

À l’extérieur :

Porter des vêtements couvrants (pantalon, pantalon indien , manches longues) et suffisamment épais, de couleur claire, éviter de se tenir à proximité de sites larvaires, des eaux stagnantes (véritables nids à moustiques) et de feux de camp, appliquer un produit répulsif à application cutanée sur le corps comme la lotion TROPIC ou TROPIC ENFANT.

Pour lutter contre  la venue de moustiques dans votre environnement utilisez des serpentins (en vente en pharmacie ou grandes surfaces).

Mettez de l'essence de citronnelle sur les bras les jambes afin d'éloigner les moustiques car ils n'aiment pas l'odeur.

Le soir à l'extérieur : Allumez de préférence une bougie ( à base de citron )
Evitez d'allumer la lumière le soir dans une chambre (si possible, par exemple dans la chambre à coucher), cela peut les attirer.


 À l’intérieur :

Dès la tombée de la nuit, rester dans des habitations équipées de grillage moustiquaire non déchiré (fenêtres, porte, bouche d’aération), recourir à la climatisation si possible, dormir sous une moustiquaire imprégnée d’un insecticide tel que la deltaméthrine (insecticide utilisé pour la moustiquaire CINQ sur CINQ ®).

Traitement :

Après une piqûre d'insecte vous pouvez également utiliser du vinaigre, tamponnez avec un peu de vinaigre la piqûre, l'acidité du vinaigre (pH bas) peut exercer un effet antiseptique favorable.

Certains utilise le Synthol en tratement d'appoint des piqures d'insectes car il existe une petite bouteille très pratique . Par ailleurs ce médicament s'utilise également en traumatologie bénigne (ecchymoses, contusions ...)

Par ailleurs, il est préfèreable d'utiliser un répulsif (protection anti-insecte) à base de DEET (diéthyltoluamide) et non à base de plantes (citronnelle, mélisse,...), car l'efficacité n'a pas pu encore être complétement prouvée!

Pour s'informer cliquez_ici sur les régions à risques

 Source : http://www.cinq-cinq.fr/palud.htm

Pochette de voyage

Votre publicité ici