Visiteurs-connectés

Nous avons 5564 invités et aucun membre en ligne

Pochette de voyage

Rincez immédiatement avec de l’eau de mer sans frotter .

Rejoignez la plage . En frottant la zone infectée , vous risquez d’éclater des fragments qui libèreront leurs venins !

 

Enlevez délicatement les fragments de tentacules visibles qui restent sur la peau en utilisant de préférence une pince à épiler . 

Mettez la zone atteinte tournée vers le sol si possible ; pour le dos ce n’est pas simple !

Pour le ventre, vous vous mettez sur vos bras et vos genoux .

Mettez du sable pour éliminer quelques fragments de méduses restés sur la peau . Vous pouvez remplacer le sable par de la mousse à raser ou avec de la farine pour supprimer les derniers fragments .
Si vous disposez d'une carte bancaire , vous pouvez racler délicatement la zone infectée afin d'enlever les fragments qui ne sont pas encore rentrés dans la peau .

Enlevez le sable ou la mousse à raser avec du papier journal .

Rincez avec de l’eau chaude salée (eau de mer ) pendant une vingtaine de minutes .

Mettez un antiseptique et ensuite une crème antihistaminique ( Phénergan crème )

Ce qu’il ne faut pas faire :

Ne pas frotter la zone.

Mettre de l’eau douce qui fera éclater les cellules urticantes non percées.

Ne pas sucer la plaie

Ne pas mettre d’alcool

Ne pas uriner sur la zone en raison des risques de surinfection.

Attention : Une méduse morte ou échouée pour encore produire des piqures !

Les mini-fragments de tentacules éparpillées dans l’eau peuvent provoquer des démangeaisons importantes .

 

Prévention : Le Médusol prévention est un produit contre les méduses et le soleil . Un site internet informe sur le risque des méduses « Pélagia noctiluca » dangereuse en méditérannée. http://www.medazur.obs-vlfr.fr

Pochette de voyage

Votre publicité ici