Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemMaximenuckparams has a deprecated constructor in /home/astucesvdb/www/plugins/system/maximenuckparams/maximenuckparams.php on line 11
Jordanie Ce qu’il faut savoir ?

Visiteurs-connectés

Nous avons 3522 invités et aucun membre en ligne

Pochette de voyage

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Jordanie est un magnifique pays, avec des paysages splendides et variés, une culture et un patrimoine riches, des gens chaleureux, conviviaux, curieux et tellement attachant qu'on n'oublie jamais ce pays qui reste gravé dans votre mémoire à jamais.

 

Je vais vous parler du Sud, car même si j’ai visité aussi la mer morte, Jerash, Madaba … Mon cœur et mon âme sont restés sur Pétra.

A faire en Jordanie

 

Wadi bin Hammad

Excursion d'une journée agréable

Tout le monde aime passer une après-midi au Wadi bin Hammad. Aucun équipement spécialisé n'est nécessaire, et les enfants peuvent négocier le terrain très facilement, bien que le trek complet est peut-être un peu dur pour eux. C'est sur 6 km de long, et l'aller-retour prend au moins 5 ou 6 heures. Il n'existe aucun moyen de sortir autrement, vous devez revenir au point de départ. Vous marchez dans l'eau chaude pour la plupart du temps.

Juste au nord de Kerak, tournez à l'ouest vers le village de Batir (la route est bien balisée). Cela coûte environ 10-15JD en taxi depuis Kerak.

Une source thermale tombe dans un bassin artificiel... trop cool pour se reposer à la fin du trek. Presque immédiatement, vous êtes dans un monde luxuriant avec des jardins suspendus, des palmiers et des fougères partout où vous regardez. Vous pourrez voir des orchidées et même de la canne à sucre !

Plus bas les falaises sont plus visibles, rapprochées et brillamment colorées, et il y a un arc spectaculaire où il serait honteux de ne pas prendre une photo à cet endroit ! À la fin de ce tronçon après que vous ayez passé une petite chute au sud, vous pouvez revenir sur vos pas, vous aurez vu la meilleure partie.

 

Dana

Après avoir passé une superbe après-midi dans le Wadi Bin Hammad, nous avons fait chemin vers Dana avant de rentrer à la maison au village bédouin. Il se faisait tard, et nous avons décidé de dormir sur place.

Le village est magnifique, et l’endroit ressemble étrangement à nos vieux villages et paysages provençaux.

L’hôtel-restaurant était très sympa. 

Nous avons préféré dormir sur le toit, dans une tente, plutôt que dans une chambre.

Si j’ai un conseil, prenez un bon anti-moustique.

Le lendemain matin, nous avons fait une promenade dans Dana et sur les chemins, mais la pente est abrupte. Superbes treks.

 

Pétra

Je ne suis ni géologue, ni archéologue, ni historienne. Je ne vais pas vous faire l’histoire de Pétra, vous la trouverez partout sur d’autres sites et guides.

Alors, je vais vous donner ma première impression, quand j’ai vu Pétra la 1ère fois : époustouflant !

Nous sommes partis à pied du village bédouin par des chemins sinueux entre les roches pour arriver au centre du site. Rien que la beauté du chemin qui nous menait sur le site, avec la vue depuis les hauteurs étaient magiques.

Les couleurs : somptueuses : violet, rose, mauve, jaune, ocre, or, blanc …

Nous avons eu un rapide aperçu de Pétra et sommes remontés par un autre chemin, à travers les grottes et caves où vivaient jadis les bédouins.

Nuit à la belle étoile dans les montagnes aux alentours de Pétra et le lendemain, départ pour Pétra, mais dans le sens inverse de la visite habituelle.

Nous avons emprunté un chemin qui menait directement au monastère.

Quelques marches sinueuses, une montée abrupte, puis ensuite, attention au vertige, certains passages sont vraiment proches du vide … surtout un, qui me restera a jamais gravé dans ma tête : juste avant l’arrivée au Monastère, vous devez marcher sur un rebord rocheux d’environ 50 cm, juste au dessus du vide. La vue était magnifique.

Arrivez devant le Monastère, vision fantastique. Le monument incrusté dans la pierre est superbe, et la vue depuis les hauteurs splendide. Nous avons pu profiter un peu, puis descente des fameuses marches de Pétra pour nous retrouver dans le centre de Pétra.

Quoi dire, si ce n’est que le site est splendide, que j’ai adoré me promener hors des grandes artères, grimper, fouiller, observer, rire avec les bédouins … c’est un endroit magique qui mérite bien sa place de 7ème merveille du monde.

Les montagnes de Little Pétra (alentours de Pétra)

Autour de Pétra, c’est la montagne. Je serais toujours émerveillée par la beauté du site. Le décor est splendide : entre désert montagneux, quelques arbres, montagne rocheuse, les balades ne manquent pas. Se promener puis se poser à l’ombre d’un rocher pour admirer le paysage, lire, écouter de la musique ou simplement dormir, c’est formidable. On oublie tout : son quotidien, ses tracas, le stress, on se sent en harmonie avec la montagne.

Les bédouins y vont régulièrement, vous trouverez partout une famille, un groupe d’amis installés au coin d’un rocher, d’un arbre, jouant de la musique, discutant, travaillant. Les enfants gambadent, courent, grimpent.

Et si vous rencontrez un guide sympa sur le site de Pétra, il vous invitera surement à venir avec lui passer une soirée en compagnie de ses amis, dans les montagnes de Little Pétra. N’hésitez pas, vous serez enchantés. Un repas succulent, de la musique, de la danse, des échanges, soirée sympa en perspective. Seul conseil : demander d’aller dans un coin où les téléphones portables captent, prévenez votre hôtel où vous allez et donnez votre numéro de téléphone, prenez garde à ce qu’il n’y ait pas trop d’alcool.

La route de Little Petra au Wadi Araba

Belle route avec des vues à travers les montagnes de Little Pétra.

A ne pas manquer !

De Wadi Musa (Petra), prendre la route de Little Petra. Arrivée à la croisée du site de Little Pétra, prendre à droite et immédiatement après à gauche.

Vous commencez alors cette belle route entre montagne et le désert. Que vous n'oublierez jamais.

 

Le Wadi Araba

Après cette route sinueuse et accidentée, dans un décor à vous couper le souffle, vous arrivez dans le Wadi Araba.

Le Wadi Araba est le désert des bédouins.

Les tours opérators ne vous indiqueront pas d’y aller. D’ailleurs, pour en profiter pleinement, mieux vos s’y rendre avec un guide bédouin, en 4x4.

Le Wadi Araba est en quelque sorte la sortie du week-end pour les habitants de Pétra, un peu comme Deauville pour nos chers parisiens ;)

Le jeudi soir, ou bien le vendredi vers midi, après la Mosquée, la petite route qui mène au Wadi Araba devient une autoroute où se mélangent camions, voitures, 4x4 remplis d’enfants, matelas, couvertures, nourriture …. Qui descendent tout droit pour un petit week-end dans le désert.

A ne pas manquer : le vendredi après-midi, rassemblement de voiture et nos chers bédouins s’amusent comme des enfants à qui montera le plus haut sur la plus haute dune, qui fera le vol plané le plus spectaculaire avec son véhicule, qui enverra le plus de fumée de poussière et de sable en faisant tourner la voiture sur elle-même.

Spectacle masculin uniquement : les femmes restent dans les véhicules où sur le campement, un peu plus loin.

Mais si vous avez la chance d’être avec un guide, vous pourrez regarder, voir participer pour les plus aventureux.

Et sinon, vous pourrez aussi profiter d’une nuit à la belle étoile avec soirée au coin du feu. Les températures au Wadi Araba sont plus hautes que sur Pétra, j’ai même pu y dormir en toutes saisons, que ce soit en décembre, janvier ou février !

Et l’été, mieux vaut partir de bonne heure, plonger une tête dans la piscine bédouine (réserve d’eau en plein désert), et remonter dans les montagnes de Little Pétra, où l’air y est un peu plus frais et moins étouffant.

Le Wadi Rum

Je suis venue plusieurs fois au Wadi Rum, mais la première fois restera l’unique où j’ai été émerveillée.

Nous avons fait un trek d’une journée ½ dans le Wadi Rum, loin des touristes et des autoroutes de 4x4 et dormi à la belle étoile, loin de tout campement.

Et oui, parce que malheureusement, le Wadi Rum est devenu une autoroute de véhicules bédouins qui embarquent des hordes de visiteurs pour faire le fameux tour « Lawrence d’Arabie », à vitesse grand V !!!!!!!

Le Wadi Rum, pour l’apprécier à sa juste valeur, il faut le vivre, le respirer ! Marcher dans le sable chaud, prendre le temps de grimper sur un rocher et regarder autour, s’extasier du coucher du soleil dans la roche et le sable ocre.

Dormir en regardant les étoiles.

2ème visite 

Je suis allée 2 autres fois dans des campements bédouins. Le premier était un grand campement, rempli de touristes, avec de la bouffe « cantine » et du thé en sachet ! C’est sur, pour cela, vous aviez le droit aux douches chaudes !

Mais non merci pour moi.

3ème visite 

nous sommes allés dans un petit campement familial, nous étions seuls avec un autre couple, le repas était délicieux, aucun autre campement en vue. Le lendemain, mon fils a pu faire un petit tour à dos de chameau, et pour les enfants, c’est génial. 

Aqaba

Aqaba, c’est les souks, les soirées animées et la mer, le snorkeling. Si vous venez visiter la Jordanie, Aqaba n’a pas grand intérêt. 

Malgré qu’on soit en plein mois de décembre, l’eau était bonne.

Je suis déjà restée à dormir sur Aqaba, et si je dois vous conseiller un petit hôtel familial, juste en face de la mer, je vous dirai d’aller au « Bedouin Moon Village ». Mon fils a préféré rester dans la piscine qu’au bord de la mer, car il est vrai, qu’il faut faire attention sur quoi l’on marche malheureusement. Et puis, je vous conseille leur poisson, tout frais de la mer : un vrai délice.

 

 

 

Les bédouins sont des gens chaleureux, adorables, curieux, tolérants, accueillant, charmants (et charmeurs, encore une fois Mesdames, un conseil, gardez vos distances et restez seulement amies avec eux !!!).

Leur mode de vie et leur culture sont fascinants, ils alternent entre tradition et modernité, téléphone portable et tenue traditionnelle.

Ils aiment la vie, la musique, la danse, le chant, la nature.

Ils connaissent leur région et savent vous la faire découvrir autrement qu’un guide touristique bardé de diplômes.

Passez quelques jours avec eux, et vous resterez amis à tous jamais.

 

J'ai trouvé sur internet les écrits d'un italien qui me paraissent exprimer clairement l'esprit des bédouins. J'en ai repris et traduit l'essentiel ci-dessous :

 

Les Bédouins

Ils représentent le meilleur exemple d'adaptation de l'homme à l'environnement désertique.

Mais ce qui distingue ce peuple est l'absence de l'idée de propriété foncière, l'immobilier et, par extension, le concept d'amour de la patrie, conçu comme une nation constituée de maîtres. Leur cohésion ne repose pas sur la copropriété de préserver et de défendre, non pas sur l'amour pour le territoire, mais sur le concept de la tribu, dont chacun se sent fortement unie et fidèle jusqu'à sa mort.

Un tort fait à l'un des leurs est considéré comme un tort fait à l'ensemble du groupe.

Très sensuels, les Bédouins ressentent un fort besoin de rendre public leur virilité et en font leur raison de vivre.

Naturellement généreux, ils sont prêts à tuer leur dernière chèvre pour se conformer à la tradition de l'hospitalité.

Tempéraments chauds et changeant, leur colère peut devenir terrible, mais il sont heureux de pardonner jusqu'au sacrifice.

Braves et audacieux, ceux sont de redoutables combattants.

Un Bédouin peut rencontrer une femme et est capable de mourir si elle le demande, mais si il est mécontent, il peut aussi la punir et la traiter comme un animal.

La noblesse et la tromperie peuvent coexister dans son cœur sans aucune honte, parce qu'ils sont considérés comme des sentiments sans obligation de constance dans le cœur des hommes.

Habitués à passer du temps en contact direct avec la nature inhabituelle du désert, tellement absolue et irréelle, ils aiment les contes de fées et les poésies. Le poème représente pour les Bédouins une grande partie de leur patrimoine culturel et artistique, exprimant leur tempérament dans les paroles.

Aujourd'hui, l'évolution des situations ont modifié certaines traditions, mais l'essence de l'esprit des Bédouins est bien vivante et résiste malgré toutes les pressions du colonialisme culturel de l'Ouest.

Source : http://www.sahara.it/bm/saharaThree/cultura/approfondimenti/i-beduini.shtml

 

Hôtels en Jordanie

Dana

Dana hotel

tripadvisor : http://www.tripadvisor.co.uk/Hotel_Review-g318873-d1474076-Reviews-Dana_Hotel-Dana.html

 

Petra

Saba'a hotel

tel. 00 962 779730533 - 00 962 776250574

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

website : http://www.sabaahotel.com/

 

Amman

Canary Hotel

Jebal - Al-Weibdeh

tel. 00 962 4638353 - 00 962 4638362

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Wadi Rum

Wadi Rum Stars

tel. 00 962 776 188 750

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

website : http://www.wadirumstars.com/

 

Aqaba

Bedouin Moon Village

12km south beach of aqaba

tel. 00 962 795381979

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

website : www.bedouinmoonvillage.com

 

Transports

 

Locations de voiture :

Auto Nation Rent a Car

King Abdullah Gardens

Amman

tel. 00 962 65655165 - 00 962 65655160 - 00 962 777532280

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

website : http://www.autonationrentacar.com/

Thrifty car rental

Airport Road - AlQuds St. Exit

tel. 00 962 65715551 - 00 962 796984921 - 00 962 795521526

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

website : http://www.thrifty.com.jo/

Taxis :

Odah M. Hlalat

Jordan - Petra - Wadi Musa

tel. 00 962 799329865

Mahmoud Falahat

Jordan - Petra - Wadi Musa

tel. 00 962 777252384 - 00 962 795737508

emal : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Bus :

http://jett.com.jo/

Coût de la vie

 

1 dinar = environ 1 euro

Le prix de l'entrée sur les sites est onéreux, surtout sur Pétra.

Vous n'avez pas besoin de guide local pour visiter la Jordanie en entier, seulement dans le désert.

L'essence n'est vraiment pas cher, une location de voiture vaut vraiment le coût.

 

Conduite à tenir en cas d'accident (voir notre article )

Conseils généraux de sécurité (voir notre article )

 

Pochette de voyage

Votre publicité ici